SITE COMMÉMORATIF

PLATTENHAUS POPPENBÜTTEL

Vue extérieure du site commémoratif Poppenbüttel

Le Mémorial Plattenhaus Poppenbüttel

est un mémorial de la Fondation des mémoriaux et lieux didactiques à Hambourg en mémoire des victimes des crimes nazis. Il rappelle l’éradication de la présence juive à Hambourg et la persécution des femmes sous le national-socialisme. L’exposition présente l’histoire du camp extérieur de femmes du camp de concentration de Neuengamme à Sasel ainsi que d’autres camps extérieurs à Hambourg et Wedel.

 

Dernière nouvelle

Votre visite en temps de Corona

Veuillez noter : Venez seulement en visite si vous vous sentez en bonne santé. Les visites sont possibles pour les visiteurs individuels venants en famille, pour des personnes vivantes dans max.…

En savoir plus

Source unique pour l’histoire des survivants juifs de la Shoah

Quelles sont les 103 personnes alors mentionnées dans ce registre ? Ce sont tous des survivants juifs des camps de concentration en rapport avec Neustadt. Parmi eux le détenteur du passeport n°3,…

En savoir plus

Évènements (en allemand)

  • mercredi 4 novembre 2020 18:00–20:00

Forum Alstertal, Kritenbarg 18, 22391 Hamburg (Nähe Gedenkstätte Plattenhaus Poppenbüttel)

Überstunden an Leben

Seit vielen Jahren lebt Peggy Parnass im Hamburger Stadtteil St. Georg. 1939 kamen sie und ihr Bruder mit einem Kindertransport nach Schweden und überlebten so den Holocaust. Ihre Eltern wurden in Treblinka ermordet. Das filmische Portrait von Dr. Jürgen Kinter und Gerhard Brockmann (67 Min., 2018) gibt einen Einblick in Peggy Parnass’ vielfältige Aktivitäten als Gerichtsreporterin, Journalistin, Film- und Theaterschauspielerin, kämpferische Jüdin, die sich in der Frauen- und Schwulenbewegung und zu vielen weiteren Themen engagiert hat. Peggy Parnass, Jürgen Kinter und Gerhard Brockmann werden bei der Filmvorführung und Diskussion anwesend sein.

Anmeldung:  christine.eckel@gedenkstaetten.hamburg.de

Hinweis: Nur noch Plätze auf der Warteliste verfügbar

Flyer

Dans l'exhibition

De septembre 1944 à mai 1945

est implanté dans le quartier Sasel de Hambourg un détachement extérieur du camp de concentration de Neuengamme. Environ 500 femmes, persécutées politiques et sinti mais en majorité juives provenant du ghetto de Lodz, transportées à Sasel via le camp de concentration d‘Auschwitz, sont affectées à des travaux de déblaiement dans le centre-ville de Hambourg ainsi qu’à la construction d’un baraquement dans le quartier Poppenbüttel. Les détenues affaiblies et affamées doivent accomplir des travaux exténuants. Un grand nombre d’entre elles meurent de sévices, d’épuisement ou de maladie. 

Le Site commémoratif Plattenhaus Poppenbüttel

Le Site commémoratif Plattenhaus Poppenbüttel

rappelle l’éradication de la présence juive à Hambourg et la persécution des femmes sous le national-socialisme. Il documente le détachement extérieur de femmes du camp de concentration de Neuengamme à Sasel, ainsi que sept autres camps extérieurs à Hambourg et Wedel. Des biographies de déportées sont au centre de l’exposition. D’autres thèmes sont la période après guerre et l’attitude envers les lieux de persécution. 

L’exposition est installée dans le dernier abri préfabriqué (Plattenhaus) de l’ancien baraquement de Poppenbüttel, que les femmes du camp extérieur de Sasel ont dû construire. Une partie du bâtiment abrite l’exposition, dans une autre partie est ouvert à la visite un de ces logements de fortune datant de 1944. Depuis 1989, une sculpture en bois ornant l’entrée du site et représentant un arbre de paix symbolise le sort des concentrationnaires et les atrocités de la Seconde Guerre mondiale.

Kritenbarg 8
22391 Hamburg 

Heures d’ouverture :
dimanches de 10 h à 17 h et sur rendez-vous pour une visite guidée. 

Entrée gratuite. 

Réservation d’un accompagnement de groupe :
Museumsdienst Hamburg Telefon: +49 40 4281310